La Divine Volonté

Contactez-nous par mail !

ngg_shortcode_0_placeholder

 

Introduction

Bien chers amis,

Photo luisa

Quelques mots sur Luisa et son message afin d’introduire cette nouvelle page de sainte Rose de Lima.

La Servante de DIEU LUISA PICCARRETA est née à Corato (Bari) en ITALIE, le 23 avril 1865. Elle y mourra en odeur de sainteté́ le 4 mars 1947

Luisa Piccarreta sera bientôt connue dans toute l’Église. Toute la spiritualité sera renouvelée par ces écrits qui sont restés des décennies dans les archives du Vatican ! Le message de la vie dans la Divine Volonté est la dernière et plus grande révélation de l’histoire de l’humanité. Jésus lui-même dit « Je vois que ces écrits seront pour mon Église comme un nouveau soleil qui se lèvera en elle ». Cela peut et étonnera plus d’un d’entre vous, « la largeur, la hauteur, la profondeur » de cette révélation est un décret Divin au même titre que le décret de la Rédemption. Le contenu des écrits, 36 volumes, est sans précédent et dépasse tout ce que l’on peut imaginer. Vous trouverez des liens et sites sur la vie et le message de Luisa, qui est plutôt le message de Jésus lui-même, ces écrits sont « le testament de son Amour pour toute l’humanité ». Il est vrai qu’il n’y a eu jusqu’à présent rien de semblable. Plus qu’une révélation nouvelle il s’agit d’une vie qui se communique à nous aux fils des vérités révélées, et nous transforme. Il est difficile d’en parler chacun comprendra en accueillant avec un cœur d’enfant, et se disposant à recevoir le plus grand des dons que Dieu peut faire à une créature, don réservé pour ces temps si particuliers ; Celui de vivre dans SA DIVINE VOLONTÉ.

Chers amis notre but sur la page sainte Rose, et à travers notre nouvel apostolat dans la Divine Volonté, est de vous aider chacun à faire vos premiers pas… Nous désirons vous aider et répondre à vos questions. Vous orienter et partager vos joies et merveilleuses découvertes. Après plusieurs années de résistances, ma vie a été complètement transformée par la rencontre avec la Divine Volonté. Le ciel est offert et la « nouvelle et divine sainteté » vient au secours d’une humanité qui courant toujours vers le mal et la perdition, se trouvera bientôt de plus en plus consternée et envahie par l’Amour incommensurable et infini de Dieu.

Je vous invite en suivant à lire la présentation qui suit…

Père Dominique.

Présentation

Merci aux Éditions du Parvis pour ce commentaire lumineux !

 

« Entrer en Dieu, se transformer en Lui et prendre ce que l’on trouve en Lui»

 « Dans ma clairvoyance, je vois que ces écrits seront pour mon Église comme un nouveau soleil qui se lèvera en elle. Attirées par sa lumière éblouissante, les créatures s’y laisseront transformer et deviendront spiritualisées et divinisées; l’Église en sera renouvelée et la face de la terre transformée.» (T.16, 10/02, 1924)

« Avec ces écrits, je déverse mon amour. Je peux les appeler l’expression de folies, de délire, d’excès de mon amour avec lequel je veux gagner les créatures, pour les inciter à revenir dans mes bras, pour leur faire sentir combien Je les aime.» (T.36, 19/05, 1938) Avec la divine Volonté s’accroît la puissance de nos actions, ce qui nous incite à appeler la divine Volonté à agir dans tout notre être afin de penser, dire et faire toutes choses avec Jésus de façon universelle et éternelle. Pendant que je fais cette lecture, je l’invite à venir m’animer et m’incorporer dans son acte unique éternel: viens divine Volonté, lire avec moi et me nourrir de ta lumière afin de guider mes pas et ceux de toutes les créatures vers la restauration de ton Royaume.

Lorsque cette façon de penser et d’agir devient un état permanent, Dieu se réjouit de son Règne et de sa propre activité au sein de la créature qui lui fournit comme au Ciel, l’écho de son amour, de sa sagesse et de sa puissance. «Chaque fois qu’une âme s’unit à moi pour glorifier mon Père, elle lui rend par moi une gloire infinie.» 

«En ma Volonté, tu te trouveras toi-même en moi et en tous, tu referas ma vie, tu prieras avec moi. Et le divin Père s’en réjouira. Et tout le Ciel dira: «Qui nous appelle ainsi de la terre? Qui saisit en lui-même la divine Volonté et nous unit tous ensemble?» Quel bien sublime peux-tu donc ainsi obtenir pour la terre en y faisant descendre le Ciel!»

«Chacun de tes actes réalisés dans ma Volonté prend l’image d’une suprême qualité. Vois comme ils sont beaux. Certains possèdent l’image de ma sagesse; certains, celle de la bonté; d’autres, de l’amour; d’autres, de la force, de la beauté, de la miséricorde, de l’immutabilité; et d’autres de l’ordre. Chacun de tes actes prend une image distincte, mais ils se ressemblent les uns les autres; ils sont harmonisés, ils s’aident mutuellement et forment un seul acte.» (T.19, 22/08, 1926)

Notre part, c’est de n’être rien, lui laissant à tout instant toute la place à son agir en nous. Cela nécessite d’appeler la divine Volonté dans chacun de nos actes et de lui donner la primauté absolue. Dieu attend notre fiat pour que le sien s’accomplisse. Après avoir renoncé à notre volonté humaine, on peut dire: «Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie par le pouvoir de l’Esprit Saint.»

La divine Volonté contient toutes les créatures et elle a le pouvoir de rendre infini tout ce qui pénètre en elle. Avec le don de la divine Volonté, le Seigneur entend réaliser l’idéal annoncé par saint Paul, soit de former sa vie divine dans la nôtre: «cet Homme parfait dans la force de l’âge qui réalise la plénitude du Christ» (Ep.4, 11-13). En conséquence, le Seigneur veut instaurer une armée d’âmes dédiées à la restauration finale du Royaume de Dieu sur la terre que le Christ a conquis pour tous. 

Une clef importante pour comprendre la vie dans la divine Volonté.

 Le Seigneur nous a créés par Amour et il nous maintient par son Esprit d’amour. Il a continuellement voulu que chacun de nos actes soit bon, pur et saint de sa propre Sainteté divine. Aussi, Jésus dans sa vie cachée a offert pour la gloire du Père chacun de nos bons actes et il a souffert d’avance pour chacun de nos actes indignes. En outre, l’Esprit Saint nous inspire à entrer dans les actions que Jésus avait préparées pour nous quotidiennement : «Nous sommes en effet son ouvrage, créés dans le Christ Jésus en vue des bonnes œuvres que Dieu a préparées d’avance pour que nous les pratiquions» (Ep. 2.10) Bref, nous sommes les agents humains des desseins divins.

Nous recevons tout de Dieu. Tout ce qui nous arrive, sauf le péché, (inspirations, tribulations, grâces…) peut être considéré comme une activité divine intense de son amour en nous pour notre sanctification. En conséquence, dans tout ce que nous faisons, il doit y avoir un flux d’amour qui circule entre Dieu et nous, comme un doux enchantement de son amour qui retourne vers lui à travers nous.

Pour notre temps, le Seigneur veut que la condition humaine retrouve sa splendeur première: le retour à l’ordre, la place et le but de notre existence…

Voici un exemple de prière en faveur des âmes: «O divine volonté, puisque tu sais multiplier les actions à l’infini, je t’offre une satisfaction comme si tout le monde avait assisté à la sainte messe et je distribue à tout le monde les fruits du saint sacrifice pour obtenir le salut de tous. Amen.»

Concrètement, ce don de la divine substitution en notre âme s’effectue par notre abandon total en renonçant à notre volonté humaine et en Lui demandant de mettre la sienne à la place.

L’aurore du printemps nouveau de l’Église se manifeste notamment par un grand mouvement où les interventions de Marie et les révélations privées s’étendent à l’échelle planétaire. Par chacun des messagers, le Seigneur fournit un éclairage particulier pour mieux vivre l’Évangile.

Demandons à Notre-Dame et à l’Esprit Saint de nous donner la grâce de croire que Jésus veut partager avec nous «la plénitude» de sa Vie divine (autant que cela est possible pour la créature). Par la pratique de la vie dans la divine Volonté, il n’y a qu’un seul cœur, qu’une seule volonté permettant de nous faire sortir du labyrinthe de la volonté humaine qui mène l’humanité au chaos depuis 6000 ans. 

Avec la divine Volonté s’accroît la puissance de nos actions, ce qui nous incite à appeler la divine Volonté à agir dans tout notre être, afin de penser, dire et faire toutes choses avec Jésus de façon universelle et éternelle. Pendant que je fais cette lecture, je l’invite à venir m’animer et m’incorporer dans son acte unique éternel: viens, divine Volonté, lire avec moi et me nourrir de ta lumière, afin de guider mes pas et ceux de toutes les créatures vers la restauration de ton Royaume.

Par exemple: en l’adorant avec la Toute Puissance de sa divine Volonté; en le glorifiant avec toute la sagesse de sa divine Volonté et en l’aimant avec tout l’amour de sa divine Volonté.

Tournée de la Création

Pour glorifier le Père et aimer tous et chacun dans la conscience de son amour universel. Retour d’amour à la divine Volonté.

Tournée de la Rédemption: s’unir à la passion du Christ

Dieu veut trouver du bonheur à se donner à sa créature. C’est ainsi que vivront les humains dans l’Ère Nouvelle à laquelle nous sommes déjà conviés à entrer. Il veut redonner à l’humanité un mode d’opération divin par le don de sa divine Volonté.

Dieu se fit Homme pour que l’homme devienne Dieu. Tout doit entrer en Dieu comme étaient nos premiers parents avant la chute au paradis.»

Luisa: «O éternelle et inaccessible Volonté de mon éternel amour, prosternée devant toi, je me plonge dans ta Volonté, cette immensité qui m’enveloppe, me submerge et m’anéantit. Quand elle me submerge, elle m’élève jusqu’à ton très saint trône, et quand elle m’anéantit, elle me donne vie, mais une vie nouvelle, inimitable et sainte, celle de la Volonté de mon Jésus au centre de laquelle je trouve le passé, le présent et le futur comme en un seul point. Ah! je me retrouve ainsi dans cette Volonté créatrice suprême qui envoie les océans de son amour sur toutes les choses qu’elle crée. Et de chaque créature, elle attend un retour d’amour.»

Alors que la volonté humaine est toute misérable, la Volonté divine est toute spirituelle et tout amour. Elle est la vie pure et parfaite de la Très Sainte Trinité, son principe vital. Elle est partout, inclut tout et produit tout de Dieu. Elle anime ses attributs, ses perfections, ses bienfaits. Elle a le pouvoir de rendre infini tout ce qui pénètre en elle. 

Selon les enseignements de Notre Seigneur à Luisa Piccarreta, en voici sommairement les principales caractéristiques:

  1. Le don de la divine Volonté est le don d’unité parfaite, une substitution divine qui produit une humanité complète de Jésus dans l’âme. «Ce jour-là, vous reconnaîtrez que Je suis en mon Père et vous en Moi et Moi en vous.» (Jn 14,20) 
  2. Le don est accessible à tous par notre oui qui se traduit par un échange de la volonté humaine avec la Volonté divine, ne voulant rien faire de soi-même.
  3. L’acquisition de la version divine de notre être: il établit l’ordre divin en nous qui recevons une capacité infiniment plus grande de faire le bien et de rendre une gloire parfaite au Père (fusion de volontés).
  4. Un parfait accord et une communauté de biens avec Dieu qui partage ses qualités.
  5. De spectateur, le Seigneur devient l’acteur de notre agir: toutes les choses accomplies avec Jésus dans sa divine Volonté deviennent les siennes, avec les mêmes qualités.
  6. Quitter le mode humain pour adopter le mode divin, les actes humains deviennent divins, car c’est lui qui opère en nous et qui nous redonne cette première capacité de l’origine. 
  7. Devenir porteurs de son agir, de sa vertu créatrice dans le mode éternel d’opération de Dieu; être une courroie, un canal de transmission de la puissance du grand Roi:
  8. Tout acte dans la divine Volonté a primauté sur tout, il est universel et éternel.

Accueillir ma version divine en lui en me revêtant de ses qualités.

Avec l’avènement de l’Ère Nouvelle du Fiat de la sanctification inauguré par Dieu avec Luisa Piccarreta, faisant de nous des êtres d’amour et des fils de lumière soutenus par l’Esprit Saint et œuvrant avec la force, le pouvoir et la vigueur du ressuscité (Ep. 1, 17-23)

Puissance de réparation, de consolation et la glorification de la Sainte Trinité; Puissance pour le salut des âmes; Puissance pour atténuer les calamités et accélérer son retour sur terre pour son Règne que Dieu donne à son Église.

C’est par l’abandon total à la divine Volonté, avec la répétition, que la croissance dans cette Vie nouvelle s’effectue de façon progressive. 

Au début du cheminement, le don de la divine Volonté est expérimenté sous forme de prêt, de façon intermittente, selon la fréquence de nos appels à la divine Volonté de venir agir en nous. Plus on le fera par répétition, plus tôt on en obtiendra le don permanent.

Édition du Parvis, Route de l’Église 71, 1648 Hauteville. Suisse, www.parvis.ch

Benoît XVI et la Volonté de Dieu

« L’amitié n’est pas seulement connaissance, elle est surtout communion du vouloir. Elle signifie que ma volonté grandit vers le « oui » de l’adhésion à la sienne. Sa volonté, en effet, n’est pas pour moi une volonté externe et étrangère, à laquelle je me plie plus ou moins volontiers, ou à laquelle je ne me plie pas. Non, dans l’amitié, ma volonté en grandissant s’unit à la sienne, sa volonté devient la mienne et ainsi, je deviens vraiment moi-même. » (BENOÎT XVI 29 juin 2011) « Là où se fait la Volonté de Dieu se trouve le ciel, parce que l’essence du ciel c’est de ne faire plus qu’une seule chose avec la Volonté de Dieu » (Jésus de Nazareth).

« Il y a la troisième expression de la prière de Jésus et c’est elle qui est décisive, là où la volonté humaine adhère pleinement à la volonté divine. Jésus, en effet, conclut en disant avec force : « Cependant, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux ! » (Mc 14, 36c). Dans l’unité de la personne divine du Fils, la volonté humaine trouve sa pleine réalisation dans l’abandon total du Moi au Toi du Père, appelé Abba. Saint Maxime le Confesseur affirme qu’à partir du moment de la création de l’homme et de la femme, la volonté humaine est orientée par la volonté divine et c’est précisément dans le « oui » à Dieu que la volonté humaine est pleinement libre et trouve sa réalisation. Malheureusement, à cause du péché, ce « oui » à Dieu s’est transformé en opposition : Adam et Eve ont pensé que le « non » à Dieu était le sommet de la liberté, signifiait être pleinement soi-même. Jésus sur le Mont des Oliviers ramène la volonté humaine au « oui » total à Dieu ; en Lui la volonté naturelle est pleinement intégrée dans l’orientation que lui donne la Personne Divine. Jésus vit son existence selon le centre de sa Personne : le fait d’être Fils de Dieu. Sa volonté humaine est attirée dans le Moi du Fils, qui s’abandonne totalement au Père. Ainsi, Jésus nous dit que ce n’est que dans la conformation de sa propre volonté à celle de Dieu, que l’être humain arrive à sa hauteur véritable, devient « divin » ; ce n’est qu’en sortant de lui, ce n’est que dans le « oui » à Dieu que se réalise le désir d’Adam, de nous tous, celui d’être complètement libres. C’est ce que Jésus accomplit au Gethsémani : en transférant la volonté humaine dans la volonté divine naît l’homme véritable, et nous sommes rachetés ». (Audience générale 1 février 2012)

Articles d’actualités…