7.LA DIVINE VOLONTÉ: SPÉCIAL NOËL

Vidéo des pères Jean-Jacques et Dominique Duten




4. La Divine Volonté à l’ordre du jour

Se fusionner: 1ère partie

TOME 11: 12 JUIN 1913

Se fusionner avec Jésus forme la très
Sainte Trinité en l’âme.

Pendant que je priais, j’unissais mes pensées aux pensées de
Jésus, mes yeux aux yeux de Jésus, et ainsi de suite, avec l’inten-
tion de faire ce que Jésus fait avec ses pensées, ses yeux, sa
bouche, son Cœur, etc. Et comme il me semblait que les pensées
de Jésus, ses yeux, etc. se diffusaient pour le bien de tous, il me
semblait également que, moi aussi, unie à Jésus, je me diffusais
pour le bien de tous.

Je me disais: «Quelle sorte de méditation je fais! Ah! je ne suis
plus bonne à rien! Je ne suis même plus capable de réfléchir sur
quoi que ce soit!» Mon toujours aimable Jésus me dit: «Ma fille,
que dis-tu? Tu t’affliges pour ça? Plutôt que de t’affliger, tu devrais
te réjouir car, quand tu méditais et faisais de belles réflexions, tu
n’épousais que partiellement mes qualités et mes vertus, alors que,
actuellement, puisque la seule chose que tu es capable de faire est
de t’unir et de t’identifier à moi, tu me prends tout entier.

«Bonne à rien quand tu es seule, tu es bonne à tout quand tu
es avec moi. Tu veux alors le bien de tous, et ton union à mes pen-
sées donne vie à de saintes pensées chez les créatures, ton union à
mes yeux donne vie à de saints regards chez les créatures, ton
union à ma bouche donne vie à de saintes paroles chez les créa-
tures, ton union à mon Coeur, à mes désirs, à mes mains, à mes pas, à mes battements de cœur donne plein de vies. Ce sont de
saintes vies, puisque la puissance créatrice est avec moi et que, par
conséquent, l’âme qui est avec moi, crée et fait tout ce que je
veux.

«Cette union entre toi et moi, pensée à pensée, cœur à cœur,
etc., produit en toi au plus haut degré la vie de ma Volonté et la vie
de mon amour. Par cette vie de ma Volonté, le Père est formé et,
par cette vie de mon amour, le Saint-Esprit est formé. Par les actes,
les paroles, les travaux, les pensées et tout ce qui provient de cette
Volonté et de cet amour, le Fils est formé. Voilà donc la Trinité en
ton âme. Ainsi, si nous voulons opérer, il est indifférent que nous
opérions par la Trinité se trouvant dans le Ciel, ou la Trinité se trou-
vant dans ton âme sur la terre.

«C’est pourquoi je continue d’éloigner tout le reste de toi,
même s’il s’agit de choses saintes et bonnes, pour pouvoir te don-
ner le meilleur et le plus saint, c’est-à-dire moi, et pour pouvoir
faire de toi un autre moi-même, pour autant que cela est possible
pour une créature. Je crois que tu ne te plaindras plus, n’est-ce
pas?» Je lui dis: «Ah! Jésus, je sens plutôt que je suis devenue très
mauvaise, et le pire est que je suis incapable d’identifier cette
méchanceté en moi, pour qu’au moins, je puisse tout faire pour
l’éliminer.» Jésus reprit: «Arrête, arrête! Tu veux aller trop loin
dans tes pensée personnelles. Pense à moi, et j’aurai soin de ta
méchanceté aussi. As-tu compris?»




2. La Divine Volonté à l’ordre du jour : « Ce que doit faire la créature »

Vidéo des pères Dominique et Jean-Jacques Duten

 

 

 

Ce que doit faire la créature avec le don de la Divine Volonté. (Tome 12, 13 février 1919)

 

« Très chère fille de ma Volonté, veux-tu venir dans ma Volonté afin de suppléer d’une manière divine pour les nombreux actes omis par tes frères et sœurs, pour ceux si nombreux réalisés humainement, de même que pour les actes saints réalisés dans l’ordre humain, mais non dans l’ordre divin ? J’ai tout fait dans l’ordre divin, mais je ne suis pas encore content. Je veux que la créature entre dans ma Volonté et que, d’une manière divine, elle vienne transformer tous ses actes en les miens et qu’elle se substitue à toutes choses, comme je l’ai fait.

« Ainsi donc, viens, viens ! Je languis d’impatience ! Je le désire à ce point que je deviens tout en joie quand je vois que la créature entre dans ma divine ambiance, se multipliant avec moi dans toutes les âmes, aimant, faisant réparation, se substituant à toutes les âmes d’une manière divine. En ces créatures, les choses humaines ne se reconnaissent plus : elles sont devenues des choses divines. En elles, mon Amour augmente et se multiplie, les réparations se multiplient à l’infini et les substitutions sont divines.

« Quelles joies ! Quelles fêtes ! Les saints eux-mêmes s’unissent à moi; ils se réjouissent et attendent ardemment qu’un de leurs frères humains convertisse leurs actes, saints dans l’ordre humain, mais non dans l’ordre divin. Ils me supplient de rapidement permettre à la créature d’entrer dans l’Ambiance divine afin que tous leurs actes soient convertis en actes accomplis dans la Divine Volonté, donc marqués de l’empreinte de l’éternelle Volonté. Je l’ai fait pour tous; maintenant, je veux que toi aussi tu le fasses pour tous.»




La Divine Volonté à l’ordre du jour: « Appel des créatures »

Vidéo des pères Dominique et Jean-Jacques Duten

 

 

 

1. Jésus donne et explique le titre du livre à être publié concernant sa Volonté (Tome 19, 27 Aout 1926)

Me trouvant dans mon état habituel, mon toujours aimable Jésus me fit voir le révérend père qui doit s’occuper des écrits sur l’adorable Volonté de Dieu. S’approchant de ce prêtre, Jésus lui dit : « Mon fils, le titre que tu donneras au livre qui doit être publié concernant ma Volonté sera :

Le Royaume du divin Fiat chez les créatures

LE LIVRE DU CIEL

  Appel des créatures à revenir à l’ordre, au rang et au but pour lesquels elles ont été créées par Dieu. »

Tu vois, je veux que le titre du livre corresponde bien à la grande œuvre de ma Volonté dont il va traiter. Je veux que l’homme comprenne que la place qui lui est assignée par Dieu se trouve dans ma Volonté et, qu’aussi longtemps qu’il n’y entre pas, il reste sans ordre et sans but ; il est un intrus dans la Création, sans droit d’aucune sorte. En conséquence, il erre sans paix et sans héritage et, pris de compassion pour lui, je lui crie continuellement : « Entre chez toi, reviens à ta place, accepte ton héritage, vis dans ta maison. Pourquoi veux tu occuper une terre qui n’est pas tienne ? Et parce qu’elle n’est pas tienne, tu vis malheureux et tu es la risées de toutes les choses créées. Parce qu’elles sont à leur place, toutes les choses que j’ai créées sont en parfaite harmonie dans le tréfonds de leur être, tel qu’assigné par Dieu.

Toi seul, tu es malheureux, mais d’une façon volontaire. Reviens à ta place. Je t’appelle là et je t’attends. Celui qui choisit de faire connaître ma Volonté sera mon porte-voix, je lui confierai les secrets de mon et son Royaume. »

Par la suite, il me fit voir toute la Création, comment toutes les choses sont à leur place tel que voulu par Dieu et sont ainsi dans un ordre parfait, en complète harmonie entre elles. Parce qu’elles sont à leur place, la Volonté suprême maintient leur existence intégrale, belle, fraîche et toujours nouvelle. Elle apporte félicité et force universelle à toutes. Quel enchantement de voir l’harmonie de toute la Création ! Puis, reprenant la parole, Jésus me dit : Ma fille, comme nos œuvres sont belles ! Elles sont notre honneur et notre gloire perpétuelle. Toutes occupent leur place et chacune remplit son rôle parfaitement. Seul l’homme est notre déshonneur dans notre œuvre de la Création, parce qu’en se dissociant de notre Volonté, il marche la tête en bas et les pieds en l’air. Quel désordre ! C’est horrifiant de le voir marcher la tête en bas, se traînant sur le sol. Tout baigne dans la confusion, tout est modifié. Il lui manque l’envergure nécessaire pour que sa vision soit contemplative. Il ne peut se répandre dans l’espace et aller bien loin, vu que l’aptitude à marcher appartient aux pieds et que le rôle de la tête est de dominer. Faire sa propre volonté est la chute profonde pour l’homme, le désordre de la famille humaine.

« Oh ! comme je suis intéressé à ce que ma Volonté soit connue afin que l’homme puisse reprendre sa place, qu’il cesse de se traîner la tête basse, qu’il marche verticalement, cessant de faire mon déshonneur pour, au contraire, faire mon honneur et le sien. Vois toimême, ne trouves-tu pas que les créatures humaines sont laides à voir, marchant ainsi la tête tournée vers le sol ? Cela ne te déplaît-il pas de les voir ainsi déshonorées ? »

2. La Divine Volonté vient pour régner (Tome 17, 8 février 1925)

« Ma Volonté viendra du Ciel pour habiter les âmes. Bénie sera l’âme qui la recevra et la laissera régner ! Mais, misérables seront les nombreuses âmes qui ne voudront pas la recevoir et ne voudront pas qu’elle règne en eux, qui la laisseront à l’extérieur comme une étrangère abandonnée. Mais ma Volonté ne s’en ira pas ! Malgré que ces âmes me traiteront comme un étranger, je resterai parmi elles, attendant de leur prodiguer mes bienfaits, mes grâces et ma sainteté. »




Parrainer un enfant

ngg_shortcode_0_placeholder » ngg_triggers_display= »never » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

 

 

Association Sainte Rose de Lima

 

Bonjour à tous,

Depuis plus de vingt ans maintenant, les Pères Dominique et Jean-Jacques, tous deux missionnaires à cette époque et confrontés à la grandes pauvreté des familles qu’ils rencontraient,  ont fondé notre association Sainte Rose de Lima. Depuis, nous essayons au mieux de contribuer aux besoins de chacun ; les premières nécessités mais aussi la santé et la scolarité indispensable pour que les enfants puissent envisager un avenir.

Nous sommes très impliqués au sein de cette association et ces familles ont besoin de nous : Un frigo à remplacer, des médicaments, une opération chirurgicale…etc.

Grâce à vos dons, nous les aidons matériellement mais ils se sentent aussi soutenus moralement et spirituellement.

Connaissant les problèmes liés aux trafics et à la corruption, nous voulons aussi élargir notre mission auprès de communautés pour enfants qui rencontrent de graves difficultés notamment  au Mexique et au Pérou.

Nous devons garder notre bonne volonté et surtout un cœur ouvert pour ces familles, ces enfants……. Nos frères !

Merci ! Nous comptons sur vous comme vous pouvez compter sur nos prières.

Muriel Duten

Vous pouvez choisir de faire un don ponctuel ou permanent directement en ligne à partir de votre compte bancaire avec:   Nos coordonnés bancaires.  Dans ce cas, merci de nous nous envoyer un MAIL  avec votre adresse postale et votre adresse mail.

OU BIEN

Je télécharge un des formulaires ci-joint:

 

Je fais un don ponctuel Je fais un don permanent
 

Formulaire de don ponctuel pdf

 

 Formulaire d’ordre permanent pdf 

 

Les reçus fiscaux (à partir de 30€) de l’année écoulée seront envoyés au mois de Mars.

Si je fais un don permanent, J’envoie un mail  pour nous prévenir afin que nous puissions vous enregistrer comme donateurs. Enfin si vous souhaitez des renseignements supplémentaires, appelez-nous au 05 56 22 19 94.